Top 4 des voitures ayant dominé les pistes de 2000 à 2020

Top 4 des voitures ayant dominé les pistes de 2000 à 2020

Au cours de l’histoire, quelques voitures de rallye ont marqué les esprits des passionnés de rallye. Certaines ont eu plus d’impact que d’autres.

Si nous essayons de procéder à un classement, il serait d'un point de vue de l’opinion populaire et bien évidemment du nombre de titres que ces voitures ont remportés sur les pistes de rallye.

Citroën C4 WRC

Cette voiture n’est pas qu’une simple voiture urbaine. Elle faisait déjà beaucoup de bruits dans les spots publicitaires.

La Citroën C4 WRC est une voiture de rallye construite pour le Citroën World Rally Team par Citroën Racing pour participer au Championnat du monde des rallyes. Elle est inspirée du modèle Citroën C4 et a remplacé la Citroën Xsara WRC. 

Ce modèle a été introduit pour la saison 2007 du Championnat du monde des rallyes et a remporté le titre de pilote chaque année depuis lors entre les mains de Sébastien Loeb, ainsi que le titre de constructeur en 2008, 2009 et 2010. La C4 WRC et Loeb ont maintenu un record de 100% sur les épreuves sur asphalte au cours de leur carrière en WRC, en remportant les 13 manches du Championnat du monde des rallyes sur asphalte pur.

La voiture a fait ses débuts au Rallye de Monte-Carlo 2007 entre les mains des pilotes du Citroën World Rally Team, Sébastien Loeb et Daniel Sordo. Loeb a remporté le rallye après avoir été en tête tout au long de la course, Sordo terminant deuxième. Les deux pilotes ont remporté les neuf premières des 15 étapes. Loeb a ensuite remporté sept des quinze autres rallyes de la saison, devançant de neuf points le champion Ford Marcus Grönholm. Sordo a terminé quatrième au classement.

La Citroën C4 WRC a continué à émerveiller aux mains de Loeb jusqu’en 2010 avant qu’elle ne soit remplacée par la fameuse Citroën WS3 WRC.

 

Citroën Xsara WRC

La Citroën Xsara WRC est inspirée du modèle initial Citroën Xsara. La voiture a été introduite pour la saison 2001 du championnat du monde des rallyes et a remporté les trois premiers des neuf titres de pilote de Sébastien Loeb, ainsi que le titre de champion du monde des constructeurs en 2003, 2004 et 2005.

Ce modèle a été l'un des plus plébiscités du Championnat du monde des rallyes. Il faisait déjà ses preuves lors des Kits Cars disparu 2001 pour laisser libre cours au WRC.

La Xsara a vraiment connu des moments de faiblesse surtout lors de la saison 2002. Mais elle a continué à démontrer ses performances jusqu’en 2004 où Sébastien Loeb remporte le championnat avec.

Sébastien Loeb a remporté 28 rallyes avec la voiture, trois titres consécutifs de champion pilote de 2004 à 2006, et Citroën trois titres consécutifs de champion constructeur en 2003, 2004 et 2005. Outre Leob, Jesús Puras, Carlos Sainz et François Duval l'ont également conduite à la victoire depuis sa conception en 2001.

La voiture a été remplacée en 2007 par la Citroën C4 WRC, mais la Xsara était encore utilisée par des corsaires et d'autres personnes. Champion du monde 2003, Petter Solberg a conduit une Xsara spec 2006 pendant la majeure partie de la saison 2009, à laquelle a participé sa propre équipe de rallye Petter Solberg.

 

Polo R WRC

La Polo R WRC a été officiellement dévoilée en mai 2011. Pour sa première saison, la voiture a brigué six victoires pendant ses huit premiers rallyes. Après avoir terminé deuxième du Rallye Monte Carlo, Sébastien Ogier a remporté les rallyes de Suède, du Mexique et du Portugal. Jari-Matti Latvala quant à lui a remporté sa première victoire pour Volkswagen en Grèce. 

Polo R WRC

Ogier a poursuivi sa série de victoires avec le Rally d'Italia Sardegna, le Rally Finland et a eu l'occasion de s'assurer le titre de Champion du monde des rallyes pour pilotes de la FIA au Rally Deutschland. 

Ogier devait devancer Neuville d'un seul point pour être déclaré champion 2013. Il y est parvenu lors de la première étape du rallye, qui, en rupture avec la tradition, a été gérée comme l'étape de force de l'épreuve. Ogier a ensuite remporté le rallye, et a terminé la saison avec deux autres victoires en Espagne, où une deuxième place pour son coéquipier Latvala a suffi pour assurer le titre des constructeurs à Volkswagen, et au Pays de Galles, où Latvala a terminé deuxième.

À la fin de la saison, la Polo R WRC avait remporté dix des treize rallyes auxquels elle a participé, terminé sur le podium huit fois de plus et obtenu les championnats Pilotes et Constructeurs dès la première tentative. Ce faisant, Ogier et Volkswagen ont battu le record de neuf titres consécutifs de champion du monde Pilotes et Constructeurs de Sébastien Loeb et Citroën respectivement.

Subaru Impreza

Avec un total de 155 titres individuels de rallye (dont 6 au WRC entre les catégories Constructeurs et Pilotes), une série de modèles grand public très populaires sur route et une silhouette unique, l'Impreza de Subaru est probablement la voiture de rallye la plus reconnue et la plus célèbre de tous les temps. En particulier les éditions WRX et WRX STI. 

Demandez à n'importe quel fan et il se pâmera probablement devant la livrée bleue et jaune caractéristique de la voiture - ou déplorera son énorme succès, s'il est friand d'un autre constructeur.

Il est intéressant de noter que l'Impreza a été présentée comme un remplacement léger du modèle Legacy, beaucoup plus grand, de la marque. Et, dans la toute première épreuve à laquelle elle a été présentée, elle est montée sur le podium. C'est ainsi que cette voiture est devenue l'une des rares à être connue comme l'une des plus grandes voitures de rallye de tous les temps, même parmi les gens qui n'ont aucune connaissance de ce sport.